Comment se préparer pour une rentrée scolaire (et étudiante) sereine

septembre 02, 2013
emo

Comment se préparer pour une rentrée scolaire (et étudiante) sereine

Les vacances scolaires touchent à leur fin. Le duo short-tong va se retrouver au fond de l’armoire. Il est grand temps de sortir sac, cahiers, bloc-notes et stylos. Certains élèves appréhendent la rentrée scolaire. Il est nécessaire de ré-organiser son quotidien, de se motiver pour affronter les mois d’apprentissage, de révisions, d’examens à venir. Il existe des astuces pour mieux gérer le stress et aborder la rentrée scolaire sereinement.

Un élève reposé pour enclencher sa réussite scolaire

Les jours précédant la rentrée scolaire sont parfois angoissants pour les parents comme pour les étudiants. Pour éviter de tomber dans une spirale infernale d’inquiétudes, de peur de mal faire et de prises de bec, le premier geste sera de préserver son sommeil et le calme. C’est à ce moment que les parents entrent en jeu. Il est essentiel d’instaurer une ambiance détendue à la maison. Proposez des activités calmes et éducatives aux plus jeunes. Cela leur permettra de remettre en route leur concentration et leur réflexion en douceur. Les élèves plus âgés pourront facilement partager leur stress avec leurs amis. Invitez ses camarades à se retrouver pour partager les moments agréables des vacances. Naturellement, la discussion dérivera sur la rentrée et chacun sera soulagé de voir que l’appréhension est partagée.

On reprend les bonnes habitudes !

Comme lorsqu’il était petit, votre étudiant nécessite une routine. Cela permet de créer des repères dans la journée. Créer une liste de choses à faire au cours de la journée permet à l’élève de visualiser plus facilement ce qui est à faire et ce qu’il reste à faire. En cas de stress qui monte, incitez-le à jeter un oeil à cette liste. En observant les actes déjà accomplis, il sera rassuré. Une routine s’applique à tout âge. Les plus jeunes seront incités à se brosser les dents, aller aux toilettes, prendre un petit-déjeuner ou encore faire ses devoirs. Les plus âgés ne se laisseront pas forcément faire. La ruse sera de mise ainsi que le compromis. Proposez une liste à faire en commun. Cette astuce devrait permettre de contre-balancer ses envies de noter « sortie, jeux vidéos et lézardage sur le canapé ».
Il est toutefois important d’inclure des activités de détente et de pause tout au long de la journée, sous peine de voir vos ambitions de réussite scolaire tomber à l’eau.

On relativise !

Il est tout à fait courant de ressentir du stress à l’approche de la rentrée scolaire. Les parents (oui, encore vous !) doivent intégrer que les enfants réagissent en réponse à leur comportement. Si vous avez l’habitude de gérer votre stress en courant partout dans la maison et en hurlant, cela ne les rassurera guère. Cette image est (légèrement) exagérée, mais elle démontre que tous les élèves ont besoin de se sentir rassurés. Proposez-leur de se confier à vous. Agissez calmement et réagissez en toute sagesse à leurs inquiétudes. La rentrée scolaire est certes stressante. C’est aussi le meilleur moment pour établir des priorités et démarrer un nouveau cycle. Certaines matières l’angoissent ou il change d’univers scolaire ? Faites de cette rentrée scolaire une réussite en le soutenant. Expliquez-lui que des lacunes peuvent être comblées. Racontez-lui vos propres expériences scolaires, vos déménagements alors que vous étiez étudiant et vos réussites. La réussite scolaire passe aussi par la gestion du stress !